LES SUJETS

Planète bleue en perspective: message de l'aube

Planète bleue en perspective: message de l'aube


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Par Celestino Flores

Pour l'instant, ce n'est que dans ce grand Jardin que se trouvent les ressources et les possibilités suffisantes ... "pour satisfaire (avec facilité) les besoins (exigences) de tous, mais PAS l'avidité (l'avidité) de tous", comme l'enseigne le Mahatma Ghandi . Cela n'est possible que dans le cadre du processus général de défense et de promotion démocratique de la sécurité alimentaire, ainsi que de la promotion d'une agriculture qualitativement et quantitativement durable; c'est-à-dire d'un rendement raisonnable et exempt de poisons et de tout ce qui peut perturber la qualité de la santé.


"Toute la nature n'est rien de plus qu'un livre avec lequel Dieu parle aux hommes de vérités supérieures" ... - Angel Chiclana Cardona, Prologue de la Divine Comédie

Amis de la planète Terre et de l'univers, enfants de l'humanité, cette aube grandiose du XXIe siècle et du troisième millénaire du christianisme universel est propice à rendre un hommage critique (réfléchi) à la planète du système solaire qui nous sert d'habitat. Comme acte d'humilité, nous comprenons comme une essentialité de reconnaître et d'intérioriser définitivement qu'en dehors de la Terre il n'y a pas encore, dans l'immensité de l'Univers connu, une alternative possible à la Vie dans la dimension et la profusion dans lesquelles elle est familière (tous les jours) . La diversité des études et des travaux présentés dans des recueils de tout aide à comprendre de telles déclarations ...

La Terre est la planète bleue, une couleur qui symbolise la santé et la force de la vie. C'est la planète de l'eau, l'essence de la vie. Notre Terre doit être reconnue et exaltée comme le seul corps céleste qui a de l'eau liquide en abondance. L'eau nous est exprimée sous la forme de mers, d'océans, de lacs, de systèmes fluviaux, de sources cristallines qui, dans toute dimension fonctionnelle, donnent de la force à l'écosphère avec la diversité des écosystèmes qui la composent. Les interactions uniques de tous les Écosystèmes qui composent l'Écosphère réaffirment la possibilité irremplaçable de gérer, diriger positivement et garantir la conservation, l'amélioration et la protection de ce que nous pourrions appeler le miracle de la vie.

Dans la mesure où notre documentation atteint, depuis la dernière décennie des années 90, il a été convenu que le 22 avril est la JOURNÉE MONDIALE DE LA TERRE (Gaia) comme la grande maternité universelle, et le 22 mars est la JOURNÉE MONDIALE DE L'EAU. Dans cette direction, nous travaillons et nous travaillons à Sucre, au Venezuela et dans le monde avec beaucoup de soin, de dévouement et de volonté environnementale, car nous pouvons vivre sans pétrole et sans minerai conventionnel, mais nous ne pouvons pas vivre sans eau.

Lya Imber de Coronil señaló hace algunos años que el agua es más importante que el petróleo, lo cual debemos considerar como una expresión proverbial ante la realidad de ser un país petrolero, sin estimación particular por las fuentes de agua: esencia y morada de la vida en même temps.

C'est la dixième année du troisième millénaire, et avec elle nous entrons activement dans une ère de grands bicentenaires de notre grand exploit de la vie républicaine, un espace temporaire propice à la réaffirmation de la coexistence, de la solidarité, de la coopération, de la fraternité, ainsi que des échanges positifs de idées et affections.

En réalité, il s'agit d'une première étape historiquement stimulante de rapprochement mutuel, de manière fraternelle, altruiste et de plus en plus solidaire pour renforcer l'action et la volonté de travailler. Le but suprême est de contribuer avec détermination et bonté pédagogique à la promotion et à l'expansion de l'éducation environnementale dans le pays et dans le monde. Ce sont des jours pertinents pour apporter une petite mais précieuse contribution à la promotion et au renforcement de la pratique éducative, et à la culture des vertus, puisque celles-ci ... "embellissent et dignifient la personne", comme nous l'enseigne le grand Maître Confucius.

Les instances gouvernementales (instances) ont déjà fait face et définitivement spécifié, de manière irréductible, la discussion et l'approbation de la loi organique de l'éducation (LOE) avec son rang révolutionnaire mirandista-bolivarien correspondant et irréductible, en pleine conformité avec la République bolivarienne du Venezuela (CRBV, 1999, version mars 2000), décision prise par les différentes instances gouvernementales compétentes (c.Assemblée nationale et pouvoir exécutif), le 15 août 2010, Journal officiel n ° 5 929, extraordinaire. Ainsi, l'ancienne loi organique de l'éducation de 1980, fondement politique et idéologique du «puntofijismo» qui a caractérisé la dernière phase formelle de la IVe République (1958-1998), a été laissée pour compte, comme cela aurait dû se produire pendant peut-être une décennie.

Le contraire de la vertu est le vice: alcoolisme, toxicomanie, potins, médisance, semis de mauvaises herbes, encouragement de la discorde, égoïsme, envie, cupidité, mensonge persistant, corruption, spéculation, thésaurisation de ce qui est essentiel pour le peuple. Le vice, en tant que tel, a une référence satanique (diabolique) et destructrice. Contre le vice, nous devons lutter sans relâche, dans tous les espaces où il apparaît. Le Libérateur a dit que nous avons été dégradés davantage par le vice et l'ignorance que par la force conventionnelle.

Le principal de ces espaces de promotion de la vertu est notre propre personne, notre «espace» spirituel, notre intériorité, où la culture de l'intelligence, du talent, de la capacité, de la solidarité s'impose comme essentielle et prioritaire (charité) et fraternité; Ce sont les catalyseurs fondamentaux de l'éveil collectif nécessaire en tant que processus enrichissant de conscience. “Moral y luces son los polos de una República, son nuestras primeras necesidades… El talento sin probidad es un azote”, es palabra viva de El Libertador Simón Bolívar, Angostura 15 de febrero de 1819.. “Nada de huir (del) sol , (de l'air. "Il suffit de fuir l'immoralité, l'impudeur et l'impudence", est la parole vivante de José Antonio Ramos Sucre; Caracas, 23 novembre 1924.

Debemos destacar como franco y fraternal el contacto (interacción) que los movimientos ambientalistas y ecológicos han de facilitar entre hermanos y hermanas de diferentes partes de la Patria Mirandista y Bolivariana que para nosotros es el Estado Sucre, es Venezuela, es América, es el mundo entier..

Positive, créative, doit aussi être l'interaction avec la Nature, dans toutes ses dimensions et catégories, car il y a le nutriment essentiel de la vie dans ce qui nous correspond en tant que fraction de l'Univers. De telles pensées et dispositions nous ont fortifiés, elles nous fortifient et nous fortifieront en tant que société et en tant qu'individualité dans toutes nos dimensions corporelles, mentales et spirituelles, dans un contexte créatif et d'amour irremplaçable pour le prochain qui soutient la solidarité mutuelle entre les individus, peuples et nations.


Les aspirations fondamentales de l'Humanité vis-à-vis des différentes composantes planétaires sont basées sur le désir permanent de renforcer, d'affirmer et d'améliorer l'ère psychozoïque actuelle où le mental et l'esprit prévalent. Cette ère sur la planète, en tant qu'agent transformant accéléré de l'écosphère, commence largement il y a environ trois, peut-être plus, des millions d'années dans les entrailles des existences ou des entités biologiques fonctionnelles développées sur la planète Terre.

Sans le moindre doute, la voie à suivre est la culture permanente de la santé spirituelle, corporelle et mentale. C'est la voie sûre pour avancer victorieusement vers les états ou niveaux les plus élevés de conscience cosmique, qui nous permettent de nous reconnaître de mieux en mieux en tant qu'entité universelle; avec une foi inébranlable, pour avoir dévoilé le miracle des vibrations universelles parfaitement accordées, qui ont rendu possible l'explosion de la Vie en tant qu'expression particulière de l'énergie avec laquelle l'univers a commencé à rendre évident et incontestable ce que nous appelons la capacité de penser et de réfléchir. C'est la base du raisonnement de l'Humanité en tant que manifestation particulière de la Vie qui fait typiquement partie de l'activisme peut-être miraculeux de l'Écosphère planétaire.

Le XXIe siècle et le troisième millénaire ne sont que deux petits horizons ou intervalles temporels qui doivent permettre à l'Humanité d'évaluer (étayer) les références de ce singulier progrès biophilique réaffirmé comme une spiritualité extensive. Peut-être tout cela peut-il se résumer dans la grande espérance et la promesse que l'apôtre Pierre nous pose dans l'une de ses épîtres universelles sur le but de ... «de nouveaux cieux et une nouvelle terre dans laquelle la justice habite». Il est entendu que dans cette quête légitime du bonheur (pleine sécurité) nous devons toujours marcher sur le chemin de la lumière: "Celui qui marche le jour ne trébuche pas, car il voit la lumière de ce monde" (Jn 11, 9 ).

"Ce qui est détruit est inutile à tous" ..., a exprimé à une occasion El Libertador Simón Bolívar, comme s'il voulait nous rappeler l'essentiel de construire pour le positif, de construire pour le grand et pour le beau; affirmer, avec la masse des vertus, le chemin de la vie et le progrès de la Patrie, qui est l'Humanité elle-même, dont l'asile incontesté (Habitat) est cette grande Planète encore irremplaçable. Pour l'instant, ce n'est que dans ce grand jardin que se trouvent les ressources et les possibilités suffisantes ... "pour satisfaire (avec facilité) les besoins (exigences) de tous, mais PAS l'avidité (l'avidité) de tous", comme l'enseigne la sagesse du grand Maître révolutionnaire et champion de la liberté de l'Inde Mahatma (Les Magnanimes) Ghandi.

La déclaration de Ghandi a pour référence interprétative l'existence du potentiel réel de la planète pour fournir les huit mille œufs, les cent sacs de pommes de terre, les trois bovins ou les cinquante moutons, les quinze cents kilos de poulet ou de poisson, les cinq mille miches de pain (50 sacs de maïs) et les quinze cents kilogrammes de légumes dont chaque être humain a vraisemblablement besoin (dans environ 70 ans de vie) pour sa subsistance. «Le système de gouvernement le plus parfait est celui qui produit le plus de bonheur possible, le plus de sécurité sociale et la plus grande stabilité politique», est la parole vivante d'El Libertador Simón Bolívar, Congrès d'Angostura, février 15, 1819.

«Je suis venu pour qu'ils aient la vie, et qu'ils l'aient pleinement» (Jn 10, 10b). Dans ce contexte, nous devons pleinement comprendre, assimiler et intérioriser que la lutte écologique (environnementale) implique une action permanente de défense de la vie dans les dimensions les plus diverses de l'abondance: l'abondance en paix, dans la jouissance vertueuse, dans la réalisation du pouvoir. bien-être, dans le bonheur, dans la sécurité collective, dans la santé, dans la solidarité, dans la magnanimité et dans la noblesse ... Abondance dans la disposition à donner, dans la générosité, dans la tendresse.

Dans ce cadre positif, cette abondance de vie se traduit par un bonheur universel: «… la mort consommera définitivement. Le Seigneur essuiera… les larmes de tous les visages, et enlèvera l'opprobre (la honte) de son peuple, de partout sur la terre »(Ésaïe 25: 8).

Une existence misérable, pleine d'amertume, de chagrin, d'insécurité, est contraire à la loi de Dieu; C'est le déni de l'Amour pour le prochain, en tant qu'essence de la foi, de l'espérance, vis-à-vis de ceux qui promeuvent ladite existence par l'abus persistant, la négligence, la cupidité et la domination. Selon Allan Kardec ... "Les lois de Dieu sont pleines de sagesse dont le seul but est le bien."

D'autre part, Douglas Jiménez souligne que… «les difficultés (…) ne sont que les hautes herbes qui cachent la prairie multicolore. Nous avons des outils pour nettoyer l'herbe. Utilisons-les. La récompense est le reste dans cette prairie ».

Il est donc évident que les difficultés sont surmontées avec une volonté d'agir, avec un travail constant, avec des connaissances fonctionnelles. «L'inaction est l'image de la mort», a également exprimé le père Simón Bolívar d'une manière proverbiale. Par conséquent, le dynamisme et l'action sont des expressions significatives de la vie. "Je veux ressembler au vent, aux eaux, qui marchent sans cesse", souligne Maître Simón Rodríguez, dans une manifestation d'un optimisme contagieux.

Profitons donc pleinement de ce magnifique lever de soleil, de cette aube unique du 21e siècle et du troisième millénaire, basée sur la pleine jouissance des miracles de notre planète. Nous allons en profiter en reconnaissant ses grandes possibilités ou potentialités presque infinies, là où apparemment l'univers a rendu sa pensée et sa réflexion expressives à travers l'évolution de cette expression énergétique particulière et miraculeuse que nous appelons la Vie! Nous allons travailler avec joie et enthousiasme pour la pérennité de cette grande demeure de la vie! C'est la Grande Maternité Universelle qui se profile à l'horizon créatif de la société terrestre, de l'Humanité dans sa plénitude constructive! Toutes les activités et œuvres que nous allons promouvoir, et qui sont incluses dans toute sélection de pensées, doivent avoir pour but d'apporter une contribution spéciale en tant qu'aide de solidarité pour la compréhension du vaste horizon de la patrie mirandiste-bolivarienne et de la planète entière.

Afin de nous situer dans notre propre pays avec des instruments axés sur les réalités environnementales, la Constitution de la République bolivarienne du Venezuela nous permet d'aborder des questions très importantes telles que les aspects du renouveau, en spécifiant les droits dits culturels et éducatifs (Chapitre VI , Articles 98 à 111). L'article 99 stipule ce qui suit: "Les valeurs de la culture constituent un bien inaliénable du peuple vénézuélien et un droit fondamental que l'État promouvra et garantira, en recherchant les conditions, les instruments juridiques, les moyens et les budgets nécessaires."

… Pour une éducation publique permanente gratuite, obligatoire et de qualité… contre la pauvreté et les misères persistantes dans le monde en tant que perversités engendrées par l'avidité activée par des facteurs anthropiques minoritaires…, contre les motivations de profit et le consumérisme;… pour la paix du monde et contre le terrorisme en toutes ses expressions, y compris les guerres conventionnelles perverses…; contre les mensonges médiatiques persistants qui dénaturent la qualité de l'histoire universelle et la volonté sauvage et naturelle; … Pour la santé et le bien-être de l'humanité; … Pour l'affirmation constitutionnelle du Venezuela comme grand héritage de Guaicaipuro, Tamanaco, Cayaurima, facteurs essentiels de notre indianité; pour la rédemption de la noirceur en tant que puissance raciale de notre patrie, une composante essentielle de notre désordre humain, dont l'ensemble s'exprime dans la patrie mirandiste et bolivarienne ... expressions de l'intégration génétique de facteurs humains de trois continents ou plus en tant que genèse incontestable d'une nouvelle et belle race, dont l'essence libertaire doit constituer l'espérance de l'Univers.

Pour la protection, l'amélioration et la défense de la qualité de l'environnement et de la qualité de vie sur terre et dans l'univers! Bref ... pour une terre saine et habitable pour tous et pour toujours.

Prof.Celestino Flores: Fédération des organisations et conseils environnementaux du Venezuela (FORJA); Universidad de Oriente (Cumaná, Sucre), Sucre State Conservation Society (SCES); Société bolivarienne du Venezuela; Réseau environnemental de l'État de Sucre, RADES


Vidéo: ISS Lendroit Exact de la Solitude (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Garisar

    Spécialement inscrit au forum pour vous en dire beaucoup pour votre soutien, comment puis-je vous remercier ?

  2. Humberto

    Quels mots ... super, la phrase brillante

  3. Wohehiv

    Laissez les être!

  4. Abdul-Malik

    Nous parlerons sur cette question.

  5. Brabar

    À mon avis, vous admettez l'erreur. Entrez, nous en discuterons.

  6. Arnaldo

    n'est pas du tout d'accord avec la communication précédente

  7. Yule

    Juste une bonne idée vous a rendu visite



Écrire un message