LES SUJETS

Les humains ont produit 8,3 milliards de tonnes de plastique

Les humains ont produit 8,3 milliards de tonnes de plastique


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Par Raquel de la Morena

Nous sommes entourés de plastique. est inonde notre vie quotidienne de toutes sortes d'objets–Des sacs à provisions aux matériaux de construction et même aux ingrédients cosmétiques, parmi de nombreux autres produits–, ses caractéristiques polyvalentes et son prix bas en ont fait un produit indispensable pour les êtres humains. Cependant, tout ce qui brille n'est pas de l'or: depuis des années, de nombreux experts ont mis sur la table qu'en réalité ce "petit prix" devient uncoût environnemental très élevé pour la planète.

En fait, sa production a explosé de façon alarmante depuis le début de la fabrication à grande échelle de matériaux synthétiques au début des années 1950. Et il en existe déjà des preuves: selon une étude réalisée par une équipe scientifique de l'Université de Géorgie, l'Université de Californie à Santa Barbara et la Sea Education Association, qui sont toutes des institutions américaines,Les humains ont généré un total de 8,3 milliards de tonnes de plastique.

Et le plus inquiétant, c'est que nous n'avons pas été trop habiles en matière de gestion des déchets: à cause de ces 8 300 millions de tonnes fabriquées, 6 300 millions sont aujourd'hui des déchets; et de ceux-ci, seulement environ 9% ontrecyclés, 12% ont été incinérés et 79% sont accumulés dans les décharges ou dans l'environnement. Il s'agit de la première analyse globale de la production, de l'utilisation et de la destination finale qui a été donnée à tous les plastiques que les humains ont fabriqués depuis la création de ce matériau jusqu'en 2015.

Pour vous donner une idée du plastique que nous avons produit au cours de toutes ces décennies,son poids total équivaudrait, selon ces chercheurs, à celui de 822000 tours Eiffel, 25 000 Empire State, 80 millions de rorquals bleus et 1 milliard d'éléphants.

De mauvaises perspectives pour 2050

«Si les tendances actuelles en matière de production et de gestion des déchets se poursuivent, environ12000 tonnes de déchets plastiques seront mises en décharge ou dans l'environnement d'ici 2050", préviennent les auteurs de l'étude, récemment publiée dans la revueProgrès scientifiques.

Jenna Jambeck, co-auteur de cette recherche et professeur agrégé à l'Université de Géorgie, explique que «la plupart des plastiques ne se biodégradent en aucune façon, doncles déchets que les humains ont générés pourraient être avec nous pendant des centaines, voire des milliers d'années. Nos estimations soulignent la nécessité de réfléchir sérieusement aux matériaux que nous utilisons et à nos pratiques de gestion des déchets. "

Avec le temps, nous sommes devenus plus dépendants du plastique. Par ici ouais la production mondiale était de 2 millions de tonnes en 1950, en 2015, elle dépassait 400 millions de tonnes, devenant l'un des matériaux les plus produits par les humains. En fait, sur le plastique total produit entre 1950 et 2015, environ la moitié a été produite au cours des treize dernières années.

Son plus grand marché se situe dans le secteur de l'emballage et la plupart de ces produits sont à usage unique puis jetés. En outre,sa durée de conservation est très courte. «La moitié de tous les plastiques deviennent des déchets après quatre ans ou moins d'utilisation», explique Roland Geyer, auteur principal de l'étude et professeur associé à l'Université de Californie à Santa Barbara.

L'un des principaux objectifs de cette étude estque les bases nécessaires soient créées pour une gestion durable des matériaux. «En termes simples, vous ne pouvez pas gérer ce que vous ne mesurez pas, donc nous pensons que les discussions politiques à mettre en place seront plus informées et fondées sur des faits maintenant que nous avons ces chiffres», ajoute Geyer.


Infographie: Université de Géorgie / Janet A. Beckley


Vidéo: Conférence: le vrac, ça memballe! (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Ryder

    À mon avis, vous avez tort. Je suis sûr. Discutons. Envoyez-moi un courriel à PM, nous parlerons.

  2. Vidor

    Comment peut-il être défini?

  3. Bemossed

    To do nothing, you need to be good at it. Hein? Still something realties on this subject hunt.

  4. Samujora

    haaaaaa ........ la classe

  5. Shepard

    Si j'étais toi, j'aurais agi différemment.

  6. Maro

    Eh bien, So-So ......

  7. Wahchinksapa

    Et où est la logique ?



Écrire un message